Accueil Football Lyon: et si le mal était bien plus profond, au-delà de Bruno Génésio ?