Accueil Football La Ligue 1 à 18 clubs, une réforme contraire à l’intérêt du foot français