Accueil Grand Chelem US Open: Rafael Nadal, évidemment