Accueil Basket Pro A: Chalon sacré champion, la SIG perpétue sa propre malédiction